Trek au Ladakh : de Stok à Latho

Trek au Ladakh : de Stok à Latho

€2,300.00Price

INSCRIPTIONS ET RENSEIGNEMENTS

E-mail : patrick.chervet@neuf.fr ou himalayalpes@gmail.com

Tel : 06.25.54.02.23

◷  du 31 juillet au 11 août 2021

◷  12 jours dont un trek de 8 jours

☺  De 4 à 10 personnes

Difficulté: Moyenne
Dates
  • PROGRAMME DÉTAILLÉ

    J1 : VOL PARIS / DELHI

     

     

    J2 : DELHI - LEH

    ⋄⌂  Hôtel

    Arrivée à l’aéroport de Leh après un survol de la chaîne de l’Himalaya. Transfert à l’hôtel. L’après-midi est consacré à la visite de la ville  et  des marchés locaux. Nuit à Leh.

     

     

    J3 :  LEH 

    ⋄⌂  Hôtel

    Départ en taxi le matin de bonne heure, nous commençons par la visite des monastères (gompas)  les plus prestigieux situés à l’est de Leh (Thiksey, Chemdey…).  Nuit à Leh. 

     

     

    J4 : STOK - MANKARMO

    ⋄◷  6h

    ⋄⇅  +700m

    ⋄⌂  Bivouac

    Départ du trek. Après avoir rejoint notre équipe locale, nous remontons le long de la rivière par un sentier facile. Après avoir atteint une aire de bivouac, nous franchissons un premier petit col sans difficulté (juste une mise en jambes). Nous rejoignons et remontons une nouvelle vallée aux roches très découpées pour arriver à notre premier bivouac à proximité d’une rivière.

     

     

    J5 : MANKARMO - MATHO PHU

    ⋄◷  5h

    ⋄⇅  +700m / -500m

    ⋄⌂  Bivouac

    Aujourd’hui, premier col d’envergure : le Matho La (4930m). Nous suivons la rivière jusqu’à sa source pour enfin parvenir au col. Descente dans la vallée de la Matho Chu (rivière) où nous attends notre bivouac.

     

     

    J6 : MATHO PHU - SHANG PHU 

    ⋄◷  6h

    ⋄⇅  +600m / -600m

    ⋄⌂  Bivouac

    Nous remontons la vallée de la Matho Chu jusqu’au  Shang La. Du col, la vue est immense sur les montagnes alentour. Sur notre parcours  du jour, nous aurons l’occasion de passer à proximité d’un village de nomades. Nous rejoignons la vallée de la Chang chu, lieu de notre bivouac.

     

     

    J7 : SHANG PHU - CHUSKURMO ou CAMP DE BASE DU KONGMARU LA via GYUNCHO LA

    ⋄◷  6h

    ⋄⇅  +600m / -500m

    ⋄⌂  Bivouac

    Nous suivons un bon chemin dans un paysage ouvert. Nous franchissons deux cols qui portent le même nom : Gyuncho la. Peu de temps avant d’arriver,  à proximité du village de  Chogdo,  nous apercevons des cheminées de fées. Ce village est aussi la porte d’entrée dans une nouvelle vallée qui va nous emmener sur le haut plateau de Nyimaling.

     


    J8 : CAMP DE BASE DU KONGMARULA - NIMALING

    ⋄◷  6h

    ⋄⇅  +700m / -400m

    ⋄⌂  Bivouac

    Très belle étape, nous cheminons dans des gorges très étroites  aux roches très colorées et découpées. Le chemin (pas toujours évidant)  serpente le long d’un ruisseau et nous emmène au pied  du Kongmaru la. La montée  vers ce col est rude, mais au sommet, nous sommes récompensés par une  vue  superbe sur le Kang Yatse (6400m), le vaste plateau de Nymaling et un « océan de montagnes ».  Bivouac à 5000m.

     

     

    J9: NIMALING - LHALUNG LA

    ⋄◷  6h

    ⋄⇅  +600m

    ⋄⌂  Bivouac

    Nous évoluons sur  un vaste  paysage  d’alpage au relief doux. Nous longeons le Kang Yatse et remontons une immense moraine glacière jusqu’au point culminant du trek : le Lhalung La (5320m) qui nous offre encore une vue magnifique. En chemin nous apercevrons sans doute des troupeaux de Yaks. Après le col, nous descendons jusqu’à Rigyul Sumdo lieu de notre dernier bivouac, ce soir on fait la fête...

     

     

    J10 : LHALUNG LA - POSE LA - LATHO

    ⋄◷  5h

    ⋄⇅  +500m / -300m

    ⋄⌂  Hôtel

    Etape assez courte même si nous avons deux cols au programme : le Chagtsang La et le Pose La. Peu après notre départ du camp nous franchissons notre premier col, nous  redescendons légèrement pour franchir notre ultime col de ce trek : le Pose La et ensuite une dernière  descente pour rejoindre le village de Latho où nous attend le taxi. Il nous reste  tout de même un beau torrent à traverser à plusieurs reprises avant de terminer notre trek. Après avoir fait nos adieux à l’équipe locale, le taxi nous ramène à Leh. Nuit à l’hôtel

     

     

    J11 : VOL LEH / DELHI le matin de bonne heure et journée libre consacrée aux derniers achats.

     

     

    J12 : VOL DELHI / PARIS

     

     

     

  • PRÉSENTATION DE LA RÉGION

    Lorsque l’on évoque le Ladakh, les premières images qui viennent à l’esprit, ce sont de hautes montagnes surmontées de monastères inaccessibles, des moines bouddhistes et une terre imprégnée de spiritualité. Cette région aussi surnommée  «Le Petit Tibet » est située à l’extrême nord de l’Inde, à deux pas du Pakistan et du Tibet et enserrée entre  les chaînes de montagne  les plus hautes du monde. De par son isolement géographique, le Ladakh est resté hors de portée durant des siècles. Les routes n’existent que depuis peu et les huit mois d’hiver ne font que renforcer cet isolement. De nos jours,   dans la plupart des villages, les Ladakhis  vivent encore en autarcie quasi complète, leur mode de vie séculaire est resté inchangé.

    Ses habitants pratiquant, en grande majorité, le bouddhisme tel qu’on le pratique au Tibet  ainsi que son ouverture tardive au tourisme  font du Ladakh une destination mythique et privilégiée. C’est un endroit incontournable pour celles et ceux qui recherchent aventure ou spiritualité voire les deux.

     L’aventure se concrétise par d’innombrables  treks sur des chemins ancestraux dans  des paysages minéraux et grandioses. Ceux-ci sont parfois ponctués d’oasis de verdure  situées au bord de torrents impétueux, c’est là que se concentrent  depuis des siècles villages et cultures. Les cols  sont souvent si hauts que les randonneurs semblent tutoyer les dieux en les franchissant. Au détour d’un chemin, il n’est pas rare de découvrir un des nombreux monastères de la région, ancrés parfois dans des endroits aussi beaux qu’improbables. Leurs visites sont autant de rencontres spirituelles et inoubliables. La profondeur et l’ouverture  d’esprit des Ladakhis et des moines, leur simplicité, et leur dénuement  ainsi que les chortens,  drapeaux et autres  moulins à prière  contribuent à cette spiritualité ambiante. 

    Cette immersion en terre bouddhiste  est la destination idéale pour ceux qui rêvent ou souhaitent avoir une image précise de ce qu’était le Tibet il n’y a pas si longtemps... 

  • POINTS DE REPÈRE

    • J1-2       Vol Paris/Delhi puis vol Delhi/Leh  
    • J3          Visite des monastères aux environs de Leh  
    • J4          Trajet en taxi  Leh-Stok et début du trek 
    • J4-J10   Trek Stok-Latho et retour en taxi à Leh  
    • J11        Vol Leh/Delhi et train pour Agra  
    • J12        Vol Delhi-Paris ou Lyon        
  • LE VOYAGE

    •  Les premiers jours sont importants car ils vont nous servir à nous acclimater à l’altitude. Nous en profiterons pour visiter les principaux monastères situés en amont et aval de la ville de Leh (capitale du Ladakh et ancienne résidence des rois), tout cela en ménageant nos efforts.
     
    • Après ces quelques jours d’adaptation à l’altitude, nous rentrons dans le vif du sujet : le trek. Nous partons de Stok, village situé à quelques kilomètres de Leh. Les chemins que nous emprunterons  nous donnerons l’occasion de franchir  quelques cols avoisinant ou même dépassant les 5000m, ceux-ci sont signalés par des drapeaux  à  prière flottant au vent. Ces cols nous permettent de passer d’une  vallée à une autre et les rivières sont nos fils conducteurs de vallée en vallée. Nous aurons également l’occasion de découvrir des monastères plus secrets et isolés que ceux visités autour de Leh. Dans les oasis de verdure (zones de culture et de vie), nous rencontrerons la population  Ladakhie  affairée aux moissons d’orge et à divers travaux des champs avant un rude hiver qui durera 8 mois.
     
  • LES POINTS FORTS DE CE VOYAGE

    • Des villages au mode de vie séculaire et l’accueil de la population.
    • Des paysages immenses et d’une beauté à couper le souffle (l’altitude n’est pas seule responsable….)
    • Un trek original à l’écart des  sentiers battus
    • L’encadrement du voyage par une équipe locale et un accompagnateur français
    • Une immersion dans un des derniers sanctuaires où l’on pratique le bouddhisme tibétain librement.
    • La visite du Taj Mahal (option en supplément)
  • DIFFICULTÉS DU TREK

    La principale difficulté va surtout consister à s’adapter au mieux et le plus vite possible à l’altitude afin de pouvoir  franchir aisément des cols tutoyant parfois les 5000m d’altitude. Trek sans réelle difficulté technique, les chemins sont assez bien tracés, parfois quelques passages aériens surplombant les rivières. Les étapes durent entre 5 et 7 heures avec un dénivelé positif de 500 à 900 m par jour. Cependant, quelques étapes peuvent être plus longues (7 à 8 heures) notamment lors du franchissement des cols. Nous aurons également quelques gués à franchir. Une bonne condition physique est requise afin de pouvoir aborder ce trek au mieux et ainsi profiter au maximum de la splendeur des paysages. 

  • TRANSPORTS

    LIEU DE RENDEZ-VOUS 

    Aéroport de Paris Roissy ou Lyon Saint Exupéry

     

     

    VOLS
    Sur compagnie aérienne régulière avec escale (à confirmer):
    Aller :  
    • 01/08   Paris/Delhi             
    • 02/08  Delhi/Leh                                
    Retour :
    • 12/08   Leh/ Delhi
    • 13/08   Delhi/Paris
     
    L’aérien  étant de plus en plus complexe à réserver (surtout les vols intérieurs) attention aux inscriptions tardives. 

     

     

    TRANSPORTS LOCAUX
    Les trajets sur les routes de montagne s‘effectuent en taxis ou bus, les trajets à Delhi en taxi ou  rickshaw. 
  • ENVIRONNEMENT DU TREK

    Marche itinérante en autonomie complète dans un environnement de haute altitude, loin de toute infrastructure et dans des vallées peu fréquentées.
    Portage durant le trek : un petit sac à dos pour la journée, le reste des bagages est transporté par des mules.
  • INCLUS DANS LE TARIF

    • le vol aller-retour Paris ou Lyon - Delhi et le vol Delhi-Leh sur lignes régulières en classe économique
    • les déplacements prévus au programme
    • la pension complète pendant tout le voyage
    • l’hébergement à l’hôtel ou chambre d’hôte dans les villes en chambre double
    • l’hébergement sous tente pendant le trek (2 pers par tente)
    • le matériel de camping (sauf le duvet) et de cuisine collective et individuelle pour le trekking
    • les entrées dans les monuments et monastères prévus au programme
    • l’encadrement par un accompagnateur en montagne français 
    • l’assistance d'une équipe locale pendant le trek : guide, cuisinier, muletiers.
  • NON-INCLUS DANS LE TARIF

    • les assurances annulation et assistance rapatriement
    • les frais de visa
    • les éventuelles taxes d’aéroport au départ de Delhi
    • les visites non prévues au programme
    • les boissons, les dépenses personnelles et les pourboires
    • les suppléments chambre et/ou tentes individuelles : chambres : 150 euros – tentes individuelles : 100 euros
  • ENCADREMENT

    1 accompagnateur français diplômé d’état, un guide zanskari et une équipe de trek indienne (cuisinier, muletiers,  aides cuisiniers).
    Dans toute aventure de ce genre il y a une part d’impondérable que l’on ne peu maîtriser (catastrophe naturelle, maladie, MAM). Tout sera mis en oeuvre  pour que nous menions à bien ce trek mais la sécurité primera toujours sur le succès final. 
  • HÉBERGEMENT

    HORS TREK (Delhi, Leh)  
    Hôtel ou nuit chez l’habitant en chambre double*.

     

    PENDANT LE TREK
    Sous tentes  deux personnes pour la durée du trek*. Les bivouacs se font toujours à proximité d’une source ou d’une rivière.

     

    * supplément, pour les chambres et/ou tentes individuelles à votre demande. Supplément, par personne:
     
    Chambre individuelle en hôtel
    150 €
    Tente individuelle
    100 €
    Chambre + tente
    250 €
  • NOURRITURE

    HORS TREK
    Cuisine tibétaine et indienne dans les restaurants en ville et dans les villages. Parmi les spécialités locales incontournables, vous aurez l’occasion de goûter les délicieux momos (raviolis tibétains).
                   
    PENDANT LE TREK
    Cuisine élaborée par le « Cook » de l’équipe Ladakhie. La viande étant difficile à transporter et à conserver, la cuisine sera essentiellement végétarienne, tibétaine ou indienne elle sera servie sous forme de pique-nique tiré du sac « journée » le midi et d’un dîner chaud le soir. La soupe, le riz, les pâtes et les lentilles feront  partie des incontournables du trek. Un bon  cuisinier est vraiment capable de faire des miracles.  
  • MÉTÉO

    On s’aperçoit qu’ici aussi le dérèglement climatique fait son œuvre et ces dernières années le Ladakh a été confronté à des phénomènes inconnus jusque là  tels que les violents orages de mousson  en été et des hivers beaucoup moins enneigés.  En septembre au Ladakh, le climat est sec, le ciel  est dégagé et limpide sur les sommets, les températures sont agréables dans la journée et les nuits peuvent être froides du fait de l’altitude. Il est possible de rencontrer des averses de neige.
  • FORMALITÉS

    DOUANIÈRES
    • Passeport : valide six mois après la date du retour devant contenir 3 pages vierges
    • Visa indien : visa touristique de six mois entrées multiples à se procurer auprès de l’ambassade indienne par l’intermédiaire de VFS Global (www.vfs-in-fr.com), prix à partir de 64 € + 14 € de frais VFS. (délai d’obtention : 7 jours minimum)

     

    Pensez à faire une photocopie de votre passeport et de votre visa que vous conserverez dans vos bagages. 
     

     

    SANITAIRES

    Aucune vaccination obligatoire. Vaccinations recommandées :
    • rappel antitétanique à jour
    • vaccin contre l’hépatite B.

     

     

    DÉCALAGE HORAIRE

    Quand il est 12 h en France, il est 15h30 à Delhi.                                           

     

     

    MONNAIE
    1€ = 70 roupies indiennes
  • PRÉPARATION PHYSIQUE

    Pour bien profiter du voyage et du trek, il convient d'entretenir sa forme deux à trois fois par semaine en marchant une quinzaine de km environ, si possible sur un terrain vallonné ; ou en pratiquant une activité sportive deux fois à trois par semaine minimum. N’oubliez pas de vous reposer les 15 derniers jours avant le départ…

  • PHARMACIE INDIVIDUELLE

    Celle-ci sera validée avec un médecin avant le départ lors d’une visite médicale qui sera l’occasion de faire le point sur les vaccinations et l’aptitude à randonner en altitude. Nous vous recommandons également une visite chez votre dentiste car l’altitude aggrave les moindres problèmes dentaires. La pharmacie individuelle devra tenir compte du terrain d’aventure et de l’éloignement propres à ce voyage. Elle contiendra :
    • un antalgique
    • un anti-inflammatoire (comprimés et gel)
    • un antibiotique à large spectre
    • un antispasmodique
    • un anti diarrhéique
    • un antiseptique intestinal
    • un anti vomitif
    • des pansements et double peau
    • des compresses
    • une bande adhésive
    • du Sterilstrip
    • un stick à lèvres
    • du tulle gras
    • un antiseptique local
    • de la crème solaire et de la Biafine
    • des pastilles pour purifier l’eau
    • un collyre antiseptique
    • un répulsif contre les moustiques
    • une pince à épiler
    • des bouchons d’oreilles
    • vos médicaments personnels
    • un désinfectant liquide pour les mains
    • de la coca (9 ch) contre le mal d’altitude
    • un médicament pour lutter contre le mal d’altitude (Diamox sauf contre-indication)

     

    Le MAM (Mal Aigu des Montagnes) : Qu’est-ce que c’est ?

    Plus on monte en altitude et moins il y a d’oxygène dans l’air. On ne passe donc pas impunément du niveau de la mer à 3500 m d’altitude. Lorsque l’on atterrit directement à une altitude élevée, on ressent souvent les premiers jours certains troubles (maux de tête, perte d'appétit). Dans la plupart des cas,  ceux-ci disparaissent au bout de quelques jours mais il  peut arriver (rarement) qu'ils évoluent vers des pathologies plus graves genre œdèmes pulmonaires ou cérébraux. Il n'existe pas de médicaments préventifs au MAM. Le Diamox (diurétique) se révèle souvent efficace, mais vous devez vous assurer auprès de votre médecin que ce médicament ne vous est  pas contre–indiqué. Pendant  le voyage, il est très important de boire beaucoup  d’eau. Prévenez votre accompagnateur de votre état de santé, même en cas de troubles légers. Faites lui également  part ouvertement des traitements que vous êtes susceptibles de prendre quotidiennement, ceci afin d’éviter tous soucis éventuels au cours du voyage.

                                                                                                              

    Votre accompagnateur disposera également d’une trousse de secours collective.

  • BAGAGES

    L’ensemble de vos affaires est réparti entre un sac à dos porté pendant la marche (30-35 litres avec sur sac imperméable) et un sac de voyage souple ou sac à dos, résistant et imperméable avec cadenas (80-100 litres), transporté par l’équipe logistique pendant le trek.

  • ÉQUIPEMENT

    HORS TREK

    • vêtements de voyages légers, respirants  et faciles à sécher (il fait  chaud à Delhi)
    • chaussures de randonnée tige basse légères, aérées, avec une bonne adhérence sur les        différents terrains
    • une paire de sandales en plastique (très utiles pour les franchissements de gués)

     

    Conseil : garder à porter de main une veste plus chaude pour les endroits climatisés (avion, bus…)

     

     

     PENDANT LE TREK

    • des sous-vêtements respirants (séchage rapide)
    • une petite veste type softshell (isolante, coupe-vent et déperlante)
    • une bonne veste en polaire type Polartec
    • une veste imperméable et respirante type Goretex
    • un pantalon de trek respirant
    • un collant thermique
    • 2  pulls en polaire
    • 5-6 paires de chaussettes de randonnée
    • une casquette ou un chapeau
    • des lunettes de soleil indice 3
    • une paire de gants
    • un bonnet
    • une cape de pluie
    • une gourde 1,5 L (ou poche à eau)
    • chaussures de trek imperméables, à tige montante et semelle offrant une bonne adhérence et un bon amorti. 
      Afin d’éviter les problèmes d’ampoules, il est INDISPENSABLE que vous les ayez déjà utilisées régulièrement.
    • une lampe frontale
    • un sac de couchage (température de confort -5°/-10°)
    • des bâtons de marche télescopiques
    • -divers : une paire de lacets de rechange, une trousse de toilette et une serviette de bain à séchage rapide, du papier toilette, un couteau de poche (en soute), quelques sachets plastique pour protéger vos affaires, une aiguille et du fil, une pochette antivol à garder toujours sur soi avec vos papiers d’identité, argent, attestations d’assurance, d’assistance, une photocopie du passeport à placer dans un des bagages, des serviettes humidifiées type lingettes biodégradables

     

    Conseil : pendant le vol, le sac à dos contient des objets fragiles (appareil photo...) ou utiles à vos premiers jours sur place (chaussures de marche, quelques vêtements, médicaments personnels avec ordonnance, etc.). 

  • ASSURANCES

    Quatre types d’assurances peuvent être utiles lorsque vous effectuez un séjour :

     

    ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE     

    Elle couvre les dommages que vous pouvez causer à un tiers. En général, tout le monde possède ce type d’assurance pour les circonstances courantes de la vie. Pour un voyage sportif  votre assurance peut ne pas vous couvrir. A vérifier.

     

    ASSURANCE INDIVIDUELLE

    Elle vous apporte une indemnité en cas d’arrêt de travail ou d’invalidité, et prévoit une assurance décès pour vos proches. Là encore, de nombreuses personnes ont souscrit un contrat de ce type pour la vie courante, mais il faut vérifier que le vôtre vous couvre dans le cadre de ce séjour. 

     

    ASSURANCE SECOURS ET RAPATRIEMENT ET ASSISTANCE

    En cas de blessure ou de maladie, il peut être nécessaire d’être rapatrié à son domicile ou dans un hôpital proche. Une assurance comprenant une assistance est donc obligatoire. Si vous n’en possédez pas nous pouvons vous en fournir une (1% du montant du voyage)

     

    ASSURANCE ANNULATION

    En cas de maladie dont vous seriez victime (ou l’un de vos proches) avant     le départ, une assurance peut vous permettre d’être remboursé du prix du voyage. (2,5 % du montant du voyage)

    En cas de désistement avant votre départ, les sommes versées vous seront remboursées sauf retenue suivant barème joint plus les frais réels engagés au titre du transport aérien. 

  • PETIT LEXIQUE

    • Julley : « bonjour, merci, au revoir », mot que vous entendrez et utiliserez  très souvent
    • Gompa : monastère bouddhiste
    • La : un col
    • Chu : une rivière
    • Amchi : médecin pratiquant la médecine tibétaine à base de plantes
    • Chorten : monument Bouddhiste
    • Chang : bière locale

TREKS

INFORMATIONS DE CONTACT

patrick.chervet@neuf.fr

himalayalpes@gmail.com

 

Tél et WhatsApp : 06 25 54 02 23

SUIVEZ-MOI  

  • White Facebook Icon
  • Instagram

HimalayAlpes Treks © 2017

Mentions légales